Sous le coup de l'alcool et un peu de la fatigue.
Avec un soupçon de provoc parce que je sais qu' il traîne pas mal sur la blogosphère.
Peut être parce que personne d'autre ne pourrait comprendre, et parce qu'il n'y a personne à qui je puisse le dire.
Même si ça ne sert probablement à rien, à E, ce soir, j'aurais vraiment voulu t'embrasser.