Ou pas
Le pire étant que je crois que je l'aimais vraiment bien.
C'était le seul et l'unique dont la présence m'a chavirée ces derniers mois.
Et au regard de la liste antérieure de mes précédents coups de coeur, je ne crois pas être très difficile à émouvoir.
J'essayais de fermer les yeux sur son orthographe plus qu'approximative.
Mais là le déballage de vie privée sans aucun second degré sur ce site qu'on connaît évidemment tous, je dis NON.
Ca devient quand même vachement plus dur de rencontrer quelqu'un qu'on aime bien.
Damned.