Bon ok, c'est pas ça la vraie phrase.

Une pensée pour la robe rouge, qui continue à se rendre ici, et dont le mantra " on ne se brade pas" n'a jamais autant été gravé dans ma tête. Bien sur, pour ne rien cacher, tomber sur une personne ( avant de dire mec, ou homme, ou petit copain) respectueuse des autres, ça aide beaucoup. On irait même jusqu'à dire " I can see clearly now the rain is gone"

A défaut d'écrire ces derniers temps, j'ai parlé , beaucoup, au genre de personnes à qui on signe un gros chèque en fin de séance, et qui a toujours une boîte de mouchoirs à portée de la main. Je n'avais pas remis les pieds dans ce genre d'endroit depuis ma rupture avec l'ex. A ce moment là je ne voulais rien toucher, ni creuser, ni démêler, ni chercher à comprendre. Je voulais juste la paix et le silence.

Aujourd'hui ça va un peu mieux même si j'ai toujours la trouille. Je réalise que j'ai besoin d'être la plus aimée pour me sentir en confiance. Avec lui ça va. Ses imperfections me rassurent. Et par dessus tout, je suis subjuguée par sa grâce et par sa complexité.

Il déjoue mes pièges, un à un. Il ne laisse pas le doute s'instaurer dans mon esprit, ni la défiance.

C'est peut être la première fois que je me dis que j'ai à y gagner.