20 juillet 2010

Brandt Rhapsodie © Benjamin Biolay

Le cœur qui se serre à la lecture des paroles. Comme tous les amoureux, comme tous les couples balbutiants, on croit être unique, que ces mots n’appartiennent et ne résonnent que pour nous. Sinon à quoi bon. J’ai déjà vu par curiosité qu’elle et moi répondions au même nom. Un pincement au cœur certes, mais ce nom c’est moi qui l’ai choisi, voire imposé. Alors sans rancune comme on dit. La première pointe de jalousie, la première morsure au cœur quand j’ai su qu’avant moi, mais après elle, ils avaient recouché ensemble. L’idée de... [Lire la suite]
Posté par lafilleacentsous à 18:36 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags :

15 juillet 2010

Un cerveau pour deux

Une chose étrange arrive, un début de mélange. Pour la première fois j'ai le sentiment d'un début d'aperçu de nous deux. Il y a nos corps bien sûr, même si ces temps ci je n'arrive pas à me laisser aller. Peut être parce que tu me touches trop, tu es trop là, tu es si réel, si solide, tu me cries de m'abandonner, tu te tiens debout, à la hauteur de mes yeux, et dans le même temps tu trembles d'émotion. Et moi si je plisse les yeux, je distingue un peu les contours. et ça ne ressemble à rien de ce que je pensais. Ce n'est pas de la... [Lire la suite]
Posté par lafilleacentsous à 16:31 - Commentaires [0] - Permalien [#]
13 juillet 2010

La fille a cent sous

ne sait pas prendre des photos. et n'est pas photogénique. Difficile donc d'échapper à cette corvée sans se faire engueuler à cause de photos ratées.  
Posté par lafilleacentsous à 11:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
12 juillet 2010

Au commencement

il y a la haine à l'état pur. Celle qui empêche d'avancer, celle qui fait suffoquer. Et je ne peux rien lui dire de ça à lui, parce que c'est trop tôt, ou trop tard, ou qu'il ne saurait pas quoi en faire de ce dégueulis brûlant qui me ronge les entrailles, qui me fait serrer les machoires, qui tourne mes yeux clairs en des torpilles sombres. Parce que ça ne part pas, la résignation a été remplacée par la rage. Oh je ne suis toujours pas assez solide, ça non, ni forte, ni indépendante, mais maudit soit celui là qui se dresse sur mon... [Lire la suite]
Posté par lafilleacentsous à 23:19 - Commentaires [2] - Permalien [#]
12 juillet 2010

J'avoue j'en ai bavé pas vous

Mais apparemment ça ne suffit pas. Est ce du masochisme, non, ça serait trop simple je crois. Est ce que je ne reculerais devant rien pour les mettre tous à mes pieds. Enfin quand je dis tous, je parle bien évidemment de ceux que je veux. Mon problème c'est que je les veux tous, et en même temps. Et que je ne veux pas qu'ils veuillent quoique ce soit de moi. Ni tendresse, ni sentiments, ni compte rendu, ni attention. Est ce que c'est pour ça que j'aime les connards, que je m'autopersuade qu' EUX n'ont droit à rien car ils ont fait... [Lire la suite]
Posté par lafilleacentsous à 18:23 - Commentaires [2] - Permalien [#]
07 juillet 2010

Moi qui vis, dans un monde virtuel

J'ai envie de virer le trop beau que je ne peux m'empécher d'épier, le faux ami qui m'a tordu le coeur,le meilleur ami de l'ex qui n'a rien à foutre là, celui qui m'a bloqué l'accés à son profil, la copine de celui qui m'a bloqué l'accès à sont profil, celui qui ne m'a rien fait mais qui est lié à ceux mentionnés ci dessus, celui que j'ai embrassé et plus jamais revu, celui qu'en vrai je n'ai jamais rencontré, celui qui voulait tromper sa copine avec moi ... Mais est ce que seulement ils le remarqueront ?  
Posté par lafilleacentsous à 16:50 - Commentaires [0] - Permalien [#]
05 juillet 2010

De nulle part

Ou si en fait. De réentendre à nouveau sa voix affolée au téléphone. De ne savoir que trop bien à quel point ça fait mal; à quel point tu as envie de mourir, à quel point chaque respiration te brûle et ce goût de bile qui ne veut pas partir, en dépit de toutes les cigarettes, de tous les verres d'alcool, de toutes les voix amies et réconfortantes. Sauf que cette fois ci, ce n'est pas à moi que ça arrive, moi je plane à 100 000. Sauf que cette fois ci, c'est de elle dont il s'agit, elle dont l'angoisse me rend folle, me rend sourde,... [Lire la suite]
Posté par lafilleacentsous à 18:33 - Commentaires [0] - Permalien [#]