lafilleacentsous

22 octobre 2010

Rien n'est simple

Dire  Adieu. Ne pas somatiser. Ne pas repousser les gens qui tiennent à moi.

Résister à l'envie de rendre coup sur coup. Se dire que ça va aller mieux. Que c'est la meilleure des choses.

Que ça arrive à tout le monde, ou bien à plus de gens qu'on croit.

Résister à la tentation de déballer sa haine, trouver néanmoins un exutoire constructif.

Une partie de moi est sincèrement désolée. Une partie de moi est déçue.

Voilà, je ne veux plus rien d'elle, elle ne m'apporte que déception, désarroi, frustration et colère.

Et je vais essayer d'assumer les changements que ça implique. 

Posté par lafilleacentsous à 17:24 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , ,


26 août 2010

A ne pas prendre avec des pincettes

Peut être que je connais trop de monde.

Peut être que je n'ai plus la patience.

Comment ça s'établit une hiérarchie des problèmes et des priorités ? J'ai l'impression que de la bile sort de ma bouche parfois. Que je pense en effet que ce mec va te faire du mal, et que pourquoi il t'enverrait chier ? Il se comporte comme un goujat, tu claques la porte, tu pleures et tu dépéris, et puis tu reviens, souriante et enjouée. Et lui IL T ACCEPTE ?? WAHOU, MAIS SORTEZ LES TROMPETTES;

Et toi qui veut des excuses et qui passe son temps à dire que tu prends sur toi, tu prends sur toi... C'est lâche parce que je sais que je suis une de celles qui a pu te faire souffrir, mais là franchement, moi je peux crever pour que tu m'appelles pour déjeuner mais eux ils monopolisent tes soirées alors qu'ils t'ont fait du mal. Tu n'as qu' eux à la bouche, qu' eux.

Quand j'ai le malheur d'ouvrir ma gueule; mes amies se taisent et se ferment. Répondeur, Etat indisponible, Mails sans réponse. Et le pire c'est qu' elles sont malheureuses alors que dire à part Quel Gâchis.

Posté par lafilleacentsous à 14:10 - Commentaires [0] - Permalien [#]

13 août 2010

Fantasme

Je me souviens d'avoir lu la réponse de l'artiste Sophie Calle à qui on demandait quel était son fantasme.

Elle avait décrit cette scène, d'elle, sur le siège arrière d'une voiture, conduite par un homme dont elle ne voit pas le visage.

Se laisser aller, ça doit être ça la pièce maîtresse du puzzle. 

Et tout à l'heure tu pars avec moi. On part pour la première fois. On va chercher la voiture et on arrivera de nuit. Je tacherais de te guider sur la route de fantôme. je tacherais de m'empêcher de hurler que je t'aime tout en ne comprenant pas ce que tu fais là. Que parfois ça me réveille la nuit en sursaut. 

Je tacherais de nous trouver un endroit où dormir, de te faire un peu de place, de te réchauffer.

Même si je me doute qu'il y a de grandes chances pour que tu sois celui qui finisse par prendre soin de moi. 

Posté par lafilleacentsous à 18:34 - Commentaires [0] - Permalien [#]

D'un coup de baguette magique

Je fais disparaître les mecs qui font mariner mes copines. Ceux qui ont l'arrogance de faire allusion à d'autres filles qu'elles, d'un air détaché. 

J'affuble de minuscules pénis flasques ceux qui humilient et trompent, histoire qu'il n'y ait rien à regretter.

Je donne de l'urticaire aux phobiques de l'engagement qui clament leur hantise du mariage et des enfants devant la vieille tante qui demandait juste poliment l'état des projets d'avenir, et devant les copines qui sont atterrées et qui n'en pensent pas moins.

Je souhaite que mes copines qui n'y croient plus retrouvent espoir, je souhaite qu'elles n'aient plus honte de dire qu'elles veulent s'engager et former un couple.

Je souhaite qu'elles arrêtent d'avoir ce coup de poignard dans le coeur, quand on apprend qu'il est heureux avec une autre, voire qu'il franchit une étape jamais réalisée. Parfois il suffit juste d'imaginer le fait de reproduire un geste pour se sentir arrêter de respirer. 

Là je sens bien que je ne sers à rien, que j'ai beau dire, je n'ai pas des vrais bras musclés , je n'ai pas un regard qui promet du sexe ou une déclaration. Que parfois, tu te retrouves à regretter un connard et à tout oublier de lui à part ce qui appartenait à vous deux. 

Posté par lafilleacentsous à 17:36 - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags :