Font qu'effectivement une femme a tendance à se toucher les bras et à jouer avec ses cheveux.

Plusieurs solutions s'ouvrent donc à moi :

Un coiffeur ou l'arrêt immédiat de cette chaleur moite et étouffante.

Parce que je risque d'avoir de sérieux problèmes sans ça.

La vérité, c'est que ce n'était pas lui, mais son voisin (oui oui encore et toujours un mec maqué). Et puis c'était pas vraiment pour de vrai non plus, il ne faut pas déconner.